Avocat droit commercial Lille
Menu

Avocat pour recouvrement de créances à Lille

Il est fréquent que des particuliers ou des professionnels éprouvent des difficultés pour obtenir de leurs débiteurs le paiement de sommes qui leur sont pourtant dues. L'importance et la récurrence des impayés sont susceptibles de mettre en péril un budget. Votre avocat en droit commercial à Lille vous assiste afin que l'ensemble de vos créances tel que les factures impayées soient acquittées dans un délai raisonnable. N'hésitez donc pas à contacter votre avocate en recouvrement de créances pour en savoir plus sur le sujet.

Recouvrement amiable de créances à Lille

Dans un premier temps, votre avocat à Lille s'assure que votre créance est certaine, liquide (c'est-à-dire qu'elle est quantifiable) et exigible. Seules les créances réunissant cumulativement ces trois critères sont recouvrables.

Une fois en possession de tous les éléments du dossier, votre avocat se rapproche du débiteur afin d'entamer une phase de négociation. Cette dernière a vocation à permettre une conciliation. Un report du paiement à une date ultérieure ou encore la définition d'un échéancier de remboursements pourra, par exemple, emporter l'accord des deux parties.

En cas d'échec constaté lors de la phase amiable, votre avocat n'aura d'autre choix que d'adresser un courrier de mise en demeure à votre débiteur.

Avocat recouvrement de créances Lille

Besoin de plus d’informations ?
N’hésitez pas à me contacter !

Par téléphone

03 66 88 33 72

Par mail

Contactez-moi

 Factures impayées Lille

La procédure contentieuse de recouvrement

Si votre débiteur ne donne pas suite au courrier de mise en demeure dans le délai fixé, votre avocat en recouvrement de créances à Lille procède à la saisie de la juridiction compétente. Lorsqu'il existe une menace sérieuse sur le recouvrement de la créance, il recherche des éléments de solvabilité en vue de faire garantir la créance par la prise de mesures conservatoires et donc le réglement des factures impayées.

La procédure la plus courante est celle de l'injonction de payer au terme de laquelle le juge émettra un titre exécutoire, dans un délai excédant rarement deux mois. Néanmoins, il est possible de saisir le juge d'un référé lorsque la créance n'est pas susceptible de faire l'objet d'une contestation. Les dossiers les plus complexes portant généralement sur des montants importants relèvent de l'assignation au fond.

Enfin, votre avocat mobilise un huissier de justice de son réseau en vue d'obtenir l'exécution effective de la décision rendue par le juge.

Consultez également :